Le mois dernier j’avais partagé avec vous la recette d’une cire imperméabilisante.

Aujourd’hui je vous propose de fabriquer vous-même un hydrofuge au silicone qui permet d’imperméabiliser tout type de tissus ( nylon, polyester, coton…etc. ) mais aussi du cuir et même du béton ( murs intérieurs ou extérieurs,  terrasse, toiture…etc. ) !

Ce genre de produits existent bien sûr dans le commerce mais coûte assez cher et l’on ne sait pas toujours exactement ce qu’ils contiennent.

 La recette que je vous propose contient seulement 2 produits. Bien sûr les plus écologistes d’entre vous me diront que ce n’est pas un produit naturel, c’est vrai mais je n’ai trouvé aucun produit naturel aussi efficace, polyvalent et facile à mettre en œuvre. 

Pour l’imperméabilisation des tissus ce produit a l’avantage par rapport à la cire de ne pas devenir collant par forte températures, attire moins la poussière et beaucoup plus durable .

La recette : 


Pour fabriquer votre hydrofuge silicone il vous faut :

    – Une cartouche de silicone neutre ( le silicone acétique est moins cher mais sent plus fort et n’adhère pas sur tous les matériaux)

    -Du White spirit ( le white spirit sans odeur est un peu plus cher mais peut être préférable pour imperméabiliser les vêtements 

Mélangez dans une bouteille 1 part de silicone pour 8 à 10 part de White spirit.

Refermez et secouez énergiquement pendant 5 min, laisser reposer 1h et secouez à nouveau.

Le produit obtenu doit être bien homogène de la consistance d’un liquide épais. ( comme de la pâte à crêpe )

L’ imperméabilisant ainsi obtenu peut être appliqué au pinceau ou avec un vaporisateur.

Personnellement j’ai obtenu de meilleurs résultats en appliquant au pinceau .

Le mélange peut se garder si la bouteille est bien fermé. Si le mélange c’est épaissi pendant le stockage  il suffit de rajouter un peu de White spirit.

Ce produit hydrofuge peut aussi être mélanger à une peinture Glycéro pour la rendre hydrofuge avec une proportion de 5 à 10% environ. Très efficace pour les garages , caves, et ateliers humides.

Essai sur un morceau de lin, à gauche avec traitement, à droite sans :

Si cet article vous a plu, partagez le,

Le savoir est fait pour être partagé !