Batonnage hivernal : Attention danger !

Le batonnage ou batoning en anglais est une pratique très a la mode actuellement dans le milieu du Bushcraft qui consiste à fendre du bois en martelant le dessus d’un couteau avec un bâton. 

Sans entrer dans la polémique je considère personnellement que ce n’est pas l’usage normal d’un couteau, qui est destiné à trancher même si certains couteaux industriels aujourd’hui on une émouture épaisse en v adapté à cette pratique ( mais beaucoup moins adapté à trancher efficacement). Pour moi ces émoutures tiennent plus du coin à fendre que du couteau.

Malgré tout il est possible de bâtonner de petites sections de bois avec n’importe quel couteau fixe plate semelle en prenant des précautions dans certaines conditions normales.

En revanche en hiver, par des températures basses voir même négatives  ( -7° le matin en ce moment chez moi) la structure de l’acier est beaucoup moins résiliente que par une température de 20° et même une lame de bonne qualité, avec laquelle on a batonné de nombreuses fois risque de se briser. Le risque est accru en cas de stress latéral  ( parfois provoqué par un simple nœud dans le bois )

C’est pourquoi quand on me pose la question je préconise souvent, surtout en hiver, d’utiliser un outil adapté pour fendre du bois (hachette, coin….) Ça vous permettra de préserver votre couteau préféré d’un risque de casse mais aussi d’éviter d’éventuelles blessures au moment où la lame se brise.

Apres de nombreuses années de pratique et d’expérience j’utilise aujourd’hui pour toutes mes sorties de plus d’une journée le trio scie pliante, hachette et couteau de taille moyenne. Non seulement c’est efficace mais en plus ça demande moins de dépense d’énergie que de tout faire avec un grand couteau de camp. A chaque outil sa fonction, celle d’un couteau c’est avant tout de trancher, le profil de son émouture n’est pas destiné à couper par une action de percussion sur le dessus de la lame.

Quelque soit votre opinion sur le sujet, prenez soin de vos couteaux et pensez à ne pas trop les solliciter en hiver par temps froid.  B.V

(images d’illustration source : Google image )